Err


 
L'ÉCOLE
 
Ses origines remontent au 11 mars 1690, jour où deux Sœurs de la Providence de Rouen s'installent à Louviers.
Située au n°12 de la rue actuelle Pierre Mendès-France, l'école prospère rapidement. Elle compte 300 élèves en 1746.
Fermée durant la Révolution, elle rouvre ses portes au début du XIX siècle et occupe les mêmes lieux jusqu'en 1834, date à laquelle, les locaux deviennent trop petits. Alors elle s'établit au n°7 du Quai dans un immeuble aujourd'hui détruit. En 1862, elle est transférée au n°7 de la Rue Tournante.
Au moment de la séparation de l'Eglise et de l'Etat les écoles religieuses doivent fermer. Les sœurs se sécularisent et en 1909, grâce à la générosité de Mme Audresset, l'école Notre-Dame ouvre ses portes au 6 rue François Le Camus. Elles accueillent les jeunes filles jusqu'en classe de troisième.
 

LE COLLÈGE
 
C'est en 1850 que le vote de la loi Falloux permet l'ouverture d'une école de Frères à Louviers, à l'emplacement actuel du Collège Ferdinand Buisson. La laïcisation décidée en 1887 oblige ces derniers à céder leurs locaux pour le 1er janvier 1888.
Ils s'installent donc dans un établissement qui vient d'être construit rue Pampoule sur un vaste terrain offert par Mme Jules Gilles. En 1912, cette maison est transformée en école libre.
Après la deuxième guerre mondiale, elle ne compte encore que des classes primaires. L'école connaît un réel essor grâce à l'Abbé Labonde dans les années 60 et scolarise uniquement de jeunes garçons.
L'année scolaire 1971-1972 est marquée par la mixité qui génère une réorganisation pédagogique entre l'école Notre-Dame et le collège Saint-Louis. Les classes de maternelles et primaires s'installent à Notre-Dame et les classes du collège à Saint-Louis.
Les deux entités pédagogiques fusionnent et deviennent l'Institution Notre-Dame Saint-Louis